Il existe plusieurs types d’assurance vie sur le marché car il y a différents organismes qui les proposent. Cela peut être des compagnies d’assurance, des mutuelles, des banques, etc. Il est donc important de savoir faire le bon choix. Découvrez comment avoir votre assurance vie !

Choisir le contrat adéquat

Il existe trois types de contrat d’assurance vie : le contrat monosupport, le contrat multi-support et le contrat vie-génération. Le contrat monosupport est le plus rare sur le marché. Il ne donne généralement qu’un seul support d’investissement, comme son nom l’indique. Et il s’agit des fonds en euros.

Le contrat multi-support est plus souple. Il vous permet de mélanger plusieurs investissements : les fons en euros et les unités de compte ou UC.

Et enfin, il y a le contrat vie-génération qui est apparu en 2014. C’est un type de contrat qui est dédié aux personnes aisées car il offre un avantage fiscal supplémentaire en termes de transmission. En revanche, ce contrat demande un investissement d’au moins un tiers des fonds sur PME ou des entreprises de l’économie sociale et solidaire.

Avant de choisir votre contrat d’assurance-vie, demandez-vous vos réels objectifs. Souhaitez-vous fructifier votre capital ? Souhaitez-vous préparer la transmission de votre patrimoine ? Ou alors, souhaitez-vous obtenir une rentabilité plus élevée ? La réponse à ces questions vous permettra de choisir le type de contrat adapté. Si vous avez des doutes, faites appel à un professionnel pour vous conseiller et vous guider.

Les engagements à la signature d’un contrat d’assurance vie

Vous devez savoir qu’au moment de signer votre contrat d’assurance vie, vous vous engagez à respecter certaines conditions. Vous devez approvisionner votre compte. Pour ce faire, vous avez le choix entre faire un versement initial ou des versements programmés ou encore des versements libres.

Par versement initial, vous payez en une seule fois à la souscription. Pour les versements programmés, vous disposez d’une plus nette liberté. Vous déterminez vous-même le montant que vous allez verser. Il peut être fixe ou régulier en fonction de vos préférences et de vos capacités financières.

Et enfin, pour les versements libres, vous faites des versements au fur et à mesure de la vie de votre contrat d’assurance vie. Le mieux serait de toujours faire appel à un professionnel pour vous expliquer la différence entre ces versements. Cela vous permettra alors de faire le bon choix pour vous et votre investissement.

Où souscrire une assurance vie ?

Comme dit précédemment, il existe plusieurs organismes qui proposent des assurances vies. Vous êtes libres de choisir celui qui vous semble plus rentable pour vous. Pour ce faire, notez tous les arguments commerciaux que ces organismes avancent.

En effet, certains proposent, par exemple, des minimas de versement, des frais de gestion plus chers que d’autres, des taux moins attrayants que d’autres… Il est ainsi important de comparer toutes les offres avant de vous engager.

Vous pouvez utiliser un simulateur d’assurance vie pour trouver l’offre qui vous conviendra le mieux. Vous pouvez aussi demander à un fiscaliste de vous recommander les organismes les plus fiables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *