Devenir propriétaire : les moyens de financement

L’immobilier est un secteur d’investissement, voire même un placement par excellence pour de longues années. Cependant, qui dit investissement dit moyens de financement. Quels sont ces moyens de financement à votre disposition pour devenir propriétaire ?

Préparer son dossier pour le financement d’un projet immobilier

Dans le cadre du financement de projet, la préparation de dossier est un préalable requis. Ce montage de dossier nécessite que soit pris en considération tous les dispositifs en vigueur. Il existe différents modes de financement, sélectionnés en fonction de la nature du budget. Pour la plupart, ces modes de financement sont destinés à des investissements dans le cadre d’un bien immobilier neuf.

L’apport personnel

L’apport personnel est à la base de tout projet de financement dans l’immobilier. L’apport personnel n’est pas obligatoire, cependant, il est fortement conseillé d’y procéder pour gagner au mieux les faveurs d’une banque ou encore d’un organisme spécialisé dans le crédit. Il existe plusieurs moyens de constituer une épargne personnelle : un héritage ou une donation, ou encore de l’épargne proprement dit.

Le prêt hypothécaire

Il existe plusieurs avantages à contracter un prêt hypothécaire. En principe, il est souscrit afin de financer l’achat ou la construction d’un bien immobilier. Par définition, le prêt hypothécaire désigne un crédit octroyé par un organisme financier à une entreprise ou un particulier, en échange de la mise en gage d’un bien immobilier.

Les aides apportées aux primo-accédant

Selon des études menées récemment, 70% des projets immobiliers des jeunes primo-accédant ont été entrepris et engagés grâce à de l’aide. Il s’agit d’une aide au logement que le gouvernement apporte. On notera les principales aides que sont : le Prêt à Taux Zéro (PTZ), le Prêt à l’Accession Sociale (PAS) et enfin l’APL. La politique de l’aide est avancée, justement, pour promouvoir l’accession à la propriété.