Qu’est ce qu’un courtier immobilier ?

Le secteur de l’immobilier est un secteur en pleine effervescence, une hausse de la demande assortie d’une hausse des prix toujours constatée. Une question demeure cependant au cœur des préoccupations des particuliers lors des transactions, doit-on recourir à un courtier immobilier ? Si oui, comment le choisir ?

Dans quels cas faire appel un courtier immobilier ?

Un courtier immobilier, est par définition, un professionnel du courtage qui intervient principalement dans la négociation et qui intervient en intermédiaire, entre l’organisme de crédit immobilier et un futur acquéreur.

Conseil et accompagnement, tels sont les maîtres mots de la fonction du courtier immobilier. Ainsi ? Le courtier immobilier intervient dans un premier temps dans le cadre de la négociation lors de la contraction du prêt. Par la suite, on peut également faire appel à un courtier pour expliquer toutes les modalités et les procédures relatives au crédit et à l’assurance immobilière.

Comment choisir son courtier immobilier ?

En principe, il existe trois plusieurs de courtiers suivant les trois branches du métier. Ces trois branches sont notamment les réseaux de courtiers, les courtiers sur internet et les courtiers indépendants. La branche de réseaux des courtiers se démarque davantage dans le cadre de sa fonction d’accompagnement. Par contre, les prix y sont généralement plus élevés que dans le cadre d’un service de courtier indépendant.

Le coût de prestation d’un courtier immobilier ?

Les montants et les modalités de rémunération d’un courtier immobilier peuvent varier considérablement. Cependant, il faut retenir que contre toute attente, recourir à un courtier immobilier ne revient pas forcément plus cher que de choisir et de négocier soi-même son crédit immobilier. En effet, nombreux sont les cas où les frais de banque et plus particulièrement les frais de dossier reviennent plus chers que ceux engagés par le service d’un courtier.

Comment bien choisir son appartement à louer ?

« Il ne faut pas se laisser mettre la pression ». Telle est la règle d’or lorsqu’il faut choisir un appartement à louer. Le principe est simple, dans la mesure où le propriétaire bailleur peut librement choisir son locataire, il en va de même pour le locataire pour le choix du logement.

Aucun déplacement sans raison

Il faut préalablement réfléchir à toutes les questions qu’il faut poser, pour ensuite commencer par les poser par appel au téléphone. Cette astuce vous permettra d’éviter les déplacements fréquents pour rien.
Lors de cette première phase de questions, il faut penser à demander le prix du loyer, les charges qui y sont assorties, les garanties requises et les différentes pièces à fournir. Ce n’est que lorsque vos critères principaux sont satisfaits qu’Il faudra prendre rendez-vous.

Ecouter ses intuitions

Une première impression ! Est-ce que vous aimeriez vivre ici ? Telle est la première question à se poser lors de première visite de l’appartement. Si la réponse est négative, inutile de tarder sur la visite ou les négociations.
Par contre, si la réponse est positive, il faut prendre du recul. Il faut vérifier de manière objective votre détermination, ainsi que les autres critères relatifs à l’appartement avant de signer.

Evaluer l’environnement

Il s’agit de faire un petit tour du quartier afin de voir les services à proximité, le cadre de vie en général, notamment si oui ou non, il y aurait quelques nuisances de quelle que forme que ce soit.
Il faut également bien porter attention à toutes les installations : les robinets et les tuyaux et canalisations, ainsi que toutes les installations électriques et plus particulièrement le compteur.
Par ailleurs, pour votre confort, il faut bien vérifier l’absence de l’humidité dans le logement. L’odeur est le premier indice à prendre en compte.